Le Comité de Prospective

Le fonctionnement du Comité

Depuis 2001, le Comité de Prospective accompagne l’Institut et oriente son développement. La réputation internationale de ses membres, les connaissances spécifiques qu’ils apportent, chacun dans son domaine – sciences humaines, économie, santé publique, sciences du climat – constituent une caution scientifique de haut niveau.
Lors de ses réunions semestrielles, le Comité de Prospective interagit avec des experts sur des sujets de prospective. Ces échanges fructueux permettent à l’Institut de définir de futurs thèmes de recherches et de conférences, et d’enrichir ses axes de travail grâce à de nouveaux éclairages. C’est aussi l’occasion, pour les membres du Comité, de valider avec l’équipe les projets en cours.
 

Des réunions régulières

En 2016
17 et 18 décembre 2016: Paris, sur le thème des minéraux et matériaux stratégiques

11 et 12 juin 2016 : Tokyo (Japon), sur le thème de la robotique

Les applications dans le domaine de la santé ou de l’industrie nucléaire, les impacts sur l’emploi et les implications éthiques du développement de l’intelligence artificielle.

En 2015
5-6 décembre : Paris (France), sur le thème du climat
En marge de la COP21 et des activités de l'Institut sur le méthane

27-28 juin : Prague (République Tchèque), sur le thème de l’efficacité énergétique en Europe.
Première participation de Yuriko Koike, nouveau membre du Comité de Prospective.

En 2014
31 mai : Washington DC (États-Unis), sur le thème de la restauration des écosystèmes. 
La réunion s’est tenue en marge de la conférence internationale de l’Institut organisée sur le même thème les 29 et 30 mai à l’Académie des Sciences des Etats-Unis. 

18-19 décembre : New Delhi (Inde), sur le thème de l’accès à l’eau en Inde
Sous l’angle technique, contractuel et sociétal
 

Les membres du Comité de Prospective

gaac-integrated-approach-infographic
5. Une approche collaborative pour une lutte durable contre le choléra
L'approche intégrée développée pour une lutte durable contre le choléra est une stratégie de long terme et nécessite une approche collaborative entre les acteurs essentiels impliqués dans les programmes de lutte contre le choléra sur le terrain.

La Global Alliance Against Cholera plaide pour une collaboration continue en conformité avec une stratégie nationale et un plan d’action entre les acteurs suivants :
  1. Les autorités gouvernementales ;
  2. Les agences onusiennes et/ou les organisations non gouvernementales ;
  3. Les experts, tels que les fondations d'entreprises et les universités de recherche ;
  4. Les bailleurs de fonds.
gaac-integrated-approach-infographic
3. Water, Sanitation & Hygiene for the sustainable fight against Cholera
The water and sanitation engineering expertise is carried out with a focus on securing the distribution of potable water. Therefore, although the totality of the urban distribution will be audited, the technical recommendations will not aim at rebuilding the entire water system. Instead, the latter will recommend hotspots of interventions in close cooperation with the strategic orientations of the local water authority.
To secure a long-term efficiency on cholera epidemics, technical trainings on the maintenance of equipment including emergency use of point-of-use water disinfection chemicals are in parallel ensured.

Hygiene education, essential for personal behavioural changes, is supported by community health specialists or community representatives, at the community level.
4. An integrated approach for the sustainable fight against cholera

The used methodology to implement solid programs for the sustainable fight against cholera, is based on an integrated approach:

  1. Epidemiological studies first enable a deep understanding of cholera dynamics (onset, transmission and control);
  2. Interventions are then focused on potable water supply, adequate sanitation, and hygiene education for specific hot spots;
  3. The combination of the first two steps leads to the elaboration of an integrated Master Plan presenting an epidemiological analysis of a given geographical zone from which engineering recommendations are prioritized;
  4. Finally, the results of the actions of Water, Sanitation and Hygiene promotion are monitored to verify the actual decrease or ending of cholera epidemics.
GAAC Methodology - Infographic
5. A collaborative approach for the sustainable fight against cholera
The integrated approach developed for the sustainable fight against cholera is a long run strategy and requires a collaborative approach between essential stakeholders involved in cholera programs on the field.

The Global Alliance Against Cholera advocates for a continuous collaboration in line with a national strategy and action plan, between:
  1. Governmental Authorities;
  2. United Nations Agencies and/or Non Governmental Organisations;
  3. Experts such Corporate Foundations and Research Universities; and
  4. Fund Donors.​
gaac-integrated-approach-infographic